Accueil
Rechercher:   
 retour |  home |  mail
Accueil > Les groupes > Philippe Marlu > Les Valses Machines
 Philippe Marlu - Discographie
"Les mémoires d'un chat"
(15 titres)
été 1998
Pias / Boucherie Prod


 "Les Valses Machines"

CD album (14 titres)
novembre 2004
FRENCHSONG / TOOT ! MMIV


-Les Rabouins
-Picasso, Chanson Cubique
-Le Roman De Jésus-La-Caille
-Une Sirène Dans Ma Baignoire
-Les Valses Machines
-L'homme Au Cutter
-Johnny Bosco
-Le Triangle Rose
-Fuyez Les Amours
-L'histoire D'une Valse
-Mon P'tit Salé
-Trinquons Nos Verres
-J'étais Parti Pour Aller Voir La Mer
-Tango Assassin

collaboration : Dominique Le Bozec : batterie, clarinette, clavier, chœurs - Eric Sourdez : guitare, bouzouki, chœurs - Gérard Le Louët : guitare - Patrice Paichereau : guitare électrique - Dina Rakotomanga : basse, contrebasse, chœurs - Ronan Le Mons : basse, contrebasse - Jean Marc Le Coq : accordéon - Jean Marc Illien : accordéon - Dominique Le Corre : vielle à roue - Pat O’May : guitare, guitare électrique - Jean Philippe Brochard : clavier - Gaby Kerdoncuff : trompette - Pierre Marie Carsin : trompette

Message d'amour ou billet critique, laisse un message pour Philippe Marlu!
Pour l'instant: 4 message(s).
Donner son avis

résidence(le 08/06/12)
Bonjour, je travaille dans une médiathèque du 93 et me demande s'il serait possible de faire venir Philippe Marlu pour une résidence musicale en 2013, qu'en pensez-vous ?
merci de répondre
Michèle Nève  
Michèle Nève(micneve@yahoo.fr)

Magnifique !(le 06/10/08)
Je fouille inlassablement toutes les niches de la chanson, des années 50 à 2000, à la recherche de ce qui risquerait de m'échapper, et je viens à l'instant de tomber sur l'album "Les valses machines", alléché à le re-lecture de Chorus (automne 2005) et emballé par l'écoute sur "music-Me". Magnifique ! Un programme intemporel, loin des modes, mais qui fait mouche sans défaillir. On est au niveau des Michel Buhler, Jofroi, ou Luc Romann, avec parfois un climat à la... Fréhel. Pour moi, une découverte comme j'en fait seulement 2 ou 3 par ans, sur des centaines d'écoutes. Paroles, musiques, voix, thèmes... tout est enthousiasmant. A connaître et faire connaître.  
Alain à St-Lattier (38)(alain.lavigne625@orange.fr)

L'homme au cutter : un petit bijou(le 11/01/08)
Je viens d'entendre "l'Homme au Cutter" sur Radio Rennes et suis tombé l'oreille en arrêt. je ne commaissais pas Philippe Marlu et c'est une belle découverte. Ce texte est un petit bijou - dans la lignée de nos meilleurs auteurs.Je cours acheter le disque et je m'attends à "bien me régaler".
  
Jean-Pierre à Rennes(jle-mat@wanadoo.fr)

Chronique album « Les valses machine » de Marlu(le 13/12/04)
La valse, ça se danse à deux, non ?
La galerie de portraits de Marlu s’imagine aussi bien à deux… Que seul, lové prés du poêle à charbon des rabouins, tranquille à siroter le litron de Johnny Bosco ou bien encore à rêver d’être dans les bras de Jésus-La-Caille… Seul à imaginer la danse folle de ces baroudeurs marluesques et à écouter ces boniments d’un temps d’ailleurs et d’toujours.
Un album aux couleurs d’une aquarelle éphémère « Une sirène dans ma baignoire », empruntes de cubisme évidemment « Picasso, chanson cubique », du crayon justement taillé de Mathurin Méheut « Trinquons nos verres », brutalement guernicaesques « Le triangle rose », du papier collé à la Braque « Les valses machines », d’un trait sans détail si impressionniste « Fuyez les amours ».
Une galerie de portraits déglingués dressée par une galerie de peinture dopée à la vitamine, le verbe ciselé au cutter de ce poète qui dégaine ses mots comme on parle au creux de l’oreille du juge ou d’sa mère au premier cri.
La valse tourne… détourne… chante… déchante… crie… décrit… peint… dépeint… Quelques destins grattés, soufflés par des musiciens qui n’ont pas leur pareil à se poser sur la palette d’ces chansons dont « tout l’monde dira qu’cest bien fait ». Bien plus que ça.
Et vous, maintenant, voulez-vous bien entrer dans la danse ?
  
céline mahé, rennes


Site optimisé pour IE 6 et une résolution 800*600 | Accès membre